© 2019 bling. studio. All rights reserved.

A PROPOS

PROJETS

CONTACT

 Objet 2018
Verre soufflé bouche.
Dimensions variées.
Marquer, rappeler la flore unique qui nous entoure.

La région Hauts-de-France compte un grand nombre d’industries du XIXe siècle, offrant un patrimoine matériel unique et ancré dans nos mémoires. Ses différentes manufactures (notamment minières et textile) sont déjà bien représentées et valorisées à travers différents musées et paysages (terril) qui jalonnent la région.

 

Pour ce projet de résidence, nous avons souhaité mettre en avant un autre aspect du territoire : sa flore. Les espèces endémiques font la richesse et la spécificité d’une région. Ce patrimoine botanique est souvent méconnu du public, pourtant il participe énormément à l’identité culturelle d’une région. Les Hauts-de-France compte nombre de spécimens plus ou moins rares, mais néanmoins propres à son territoire.

Notre idée est ainsi de rappeler et de marquer la flore unique qui nous entoure, d’autant que l’Écomusée de l’Avesnois se situe dans un parc naturel régional.

Parmi les différentes espèces endémiques des Hauts-de-France, nous avons choisi de travailler autour du houblon sauvage, que l’on trouve naturellement en milieu frais, humide et en bord d’eau, notamment au cœur du parc naturel régional de l’Avesnois, dans la forêt de Mormal. Cette plante caractéristique de la région explique également le développement et l’attachement pour la bière, patrimoine culturel et touristique de la région.

Lire plus
Photographie : bling. studio
Le houblon est une plante herbacée, vivace et grimpante, de la famille des Cannabaceae qui peut se hisser jusqu’à une hauteur de 10 mètres telle une liane. 

On reconnaît facilement l’espèce à ses feuilles rappelant la vigne, ainsi qu’aux cônes pendants évoquant les épis de blé ou les pommes de pin. La tige du houblon s’enroule autour d’un arbre, toujours dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. La plante est pérenne, sa durée de vie est supérieure à 20 ans : chaque année les racines émettent de nouvelles tiges.

 

Il s’agit d’une plante dioïque, c’est-à-dire avec à la fois des plants femelles et mâles. Ce sont les fleurs femelles du houblon (les cônes) qui sont utilisées en médecine et pour la fabrication de la bière.

En septembre-octobre, si l’on regarde l’intérieur des feuilles qui constituent ces cônes, on distingue l’un des constituants du houblon : la lupuline, une huile résineuse jaune doré à l’odeur forte et à la saveur amère. Elle est communément appelée "l’or du brasseur". 

Le houblon est en effet un ingrédient indispensable aux brasseries locales. Cultivé sur des tuteurs de plusieurs mètres de haut, il sert à aromatiser la bière, à lui apporter une amertume, à la stabiliser, et aussi à la conserver plus longtemps. On dit que "si le malt est la moelle de la bière, le houblon en est l’âme".

 

Cette plante est aussi utilisée en décoration, ce qui est moins connu : elle est notamment exposée et suspendue dans les estaminets, rappelant une vraie tradition brassicole. Et ses longues tiges permettent également le tressage : le houblon est utilisé pour la vannerie sauvage.

C’est à partir de ces utilisations, ces histoires, ces spécificités culturelles, traditionnelles et régionales, que nous avons travaillé une série de quatre vases :  

 

- le houblon suspendu dans les estaminets (Tulipe) ;

le houblon comme ingrédient pour fabriquer la bière :

- dérive la chope avec couvercle (Chope),

- dérive le bock accompagné de son sous-bock (Bock),

objets pour déguster et apprécier celle-ci ;

- le houblon utilisé en vannerie sauvage (Calice).

 

À travers ce médium qu’est le verre, nous avons voulu retranscrire cet "or vert", ce patrimoine floral régional. Chaque vase reprend des éléments constitutifs du houblon et de ses utilisations : la superposition que l’on retrouve sur les cônes de houblon (couches successives de feuilles), les anses que l’on retrouve sur les chopes (verre à bière emblématique), ou encore les collerettes, qui sont comme un déploiement ou une extension du vase, ce qui évoque le houblon en tant que plante vivace, grimpante et envahissante.

 
TULIPE
Lire plus
CHOPE
Lire plus
BOCK
Lire plus
CALICE
Lire plus